SALON DU MAGHREB - Le Thé à la marocaine
SALON DU MAGHREB

Se connecter pour vérifier ses messages privés






Merci de Votez pour ce site


 Coucou Invité 
Bienvenue sur le forum 
 
 


Le Thé à la marocaine

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    SALON DU MAGHREB Index du Forum -> Les Salons du Maghreb -> Maroc -> Cuisine marocaine

Sujet précédent :: Sujet suivant  
UMA
Fondateur

Fondateur

Hors ligne

Messages: 42
Point(s): 421
Moyenne de points: 10,02
 MessagePosté le: Sam 24 Nov - 11:15 (2007)    Sujet du message: Le Thé à la marocaine Répondre en citant

Salam

Le thé à la menthe
أتــــاي بالـنـعـنـاع




Le thé à la menthe (en arabe, شاي بالنعناع, chāï bil n'anā ou, plus communément, en dialecte, at taï, الأتاي) est la boisson traditionnelle des pays du Maghreb. Le thé est obtenu grâce à l'infusion de feuilles de thé vert (de type gunpowder) et de menthe, accompagnée de beaucoup de sucre. Il est servi très chaud.

Dans les pays du Maghreb, le thé à la menthe est bu partout et par tous, en toute occasion, tout au long de la journée. Il est, plus particulièrement, la boisson de l'hospitalité. À la différence de la cuisine, faite par les femmes, le thé est traditionnellement affaire d'homme : préparé par le chef de famille, il est servi à l'invité, et ne se refuse pas. On prête au breuvage un grand nombre de vertus, notamment toniques et digestives.

Sa préparation et son goût varie en fonction des régions et des pays du Maghreb. Il est, ainsi, plus sucré dans le nord que dans le sud du Maroc. Dans certaines régions, on y ajoute quelques pignons de pin. Par ailleurs, notamment en hiver quand la menthe est rare, il arrive que l'on remplace la menthe par des feuilles d'absinthe (chiba en dialecte maghrébin), qui donnent au thé une amertume très prononcée.






Le thé est préparé à partir de une à trois cuillères de thé et d'une botte de menthe fraiche, ainsi que d'une grande quantité de sucre (souvent sous forme de pain).

La théière est, tout d'abord, ébouillantée. On y ajoute ensuite le thé que l'on « rince » en y mettant une petite quantité d'eau bouillante que l'on jette après l'avoir laissé une minute dans la théière. Cette opération permet de retirer une partie de son amertume au thé. Après y avoir mis le sucre et la menthe, on remplit la théière d'eau bouillante et on laisse infuser deux à trois minutes. On remplit alors deux à trois fois un verre que l'on reverse aussitôt dans la théière, de façon à mélanger l'infusion. Il s'agit ensuite, en goûtant périodiquement le thé dans un verre, de déterminer le moment où l'infusion est parfaitement réalisée. On rajoute, éventuellement, du sucre et de la menthe, si le thé en manque.

Le thé est alors servi, souvent de très haut, afin de déposer une fine corolle de mousse en haut des verres (le « turban »). La présence de la mousse est considérée comme un signe de la réussite de l'infusion. Plus prosaïquement, ce mode de service permet d'oxygéner, et donc d'accroître le goût, du thé.

Traditionnellement, le thé est servi trois fois. La particularité de son service est due au fait que l'on conserve les feuilles de thé et de menthe dans la théière, qui continuent à infuser. Au fur et à mesure des services, la boisson gagne ainsi progressivement en amertume et en saveur. La couleur or de la boisson est également de plus en plus prononcée. Cette évolution du goût du thé à la menthe est décrit par un célèbre proverbe (qui connaît des variantes régionales) en ces termes :


Le premier verre est aussi amer que la vie,
Le deuxième est aussi doux que l'amour,
Le troisième est aussi apaisant que la mort.





°°° ΛΞLΞTΞΛΞIIIΞR °°°

http://salon-du-maroc.xooit.com
 
Publicité





 MessagePosté le: Sam 24 Nov - 11:15 (2007)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
 
UMA
Fondateur

Fondateur

Hors ligne

Messages: 42
Point(s): 421
Moyenne de points: 10,02
 MessagePosté le: Sam 24 Nov - 11:23 (2007)    Sujet du message: Le Thé à la marocaine Répondre en citant


Le thé ne se boit pas n'importe comment, et les gestes de sa préparation obéissent à une discipline bien particulière. Ainsi l'usage veut que la personne chargée de préparer le thé soit assise par terre, sur un tapis. Ainsi, elle est au centre des convives et domine ses plateaux ; deux en général (appelés « seniya ») : sur le plus grand sont disposés les verres (toujours plus de verres que d'invités) et les théières ; sur le plus petit des boite en métal ou en argent (selon le standing) contenant la menthe, le sucre (de préférence en pain, coupé en grands morceaux) et le thé vert, ainsi qu'un petit Goblet, en argent également, contenant une cuillère. Sans oublier le samovar fumant à porter de mains. Quelque fois un marteau à sucre (en boit) à sa place parmi tous ces objet.

Une fois installé, le maître de la maison avec des gestes bien précis, procède tout d'abord au rinçage des théières avec de l'eau bouillante, met en suite deux à trois cuillère de thé vert qu'il rince également avec de l'eau bouillante pour en ôter l'amertume. Il introduit alors la menthe dans la théière (préalablement nettoyée et froissée à la main), puis ajouté le sucre et remplit la théière d'eau bouillante. Il faut ensuite laisser infusé pendant un certain moment. Il arrive qu'on couvre la théière avec un beau tissu tout brodé. Pendant ce temps, le maître du thé a pour rôle d'animer la soirée, les invités ne verront pas le temps passer pour déguster cette infusion magique.

Quand le thé es prêt, on le verre dans un verre afin de goûter .il se peut qu'on rajoute du sucre, selon goût. La coutume veut qu'on renouvelle cette opération plusieurs fois de suite ; c'est-à-dire qu'on verse un verre de thé puis on le remet dans la théière et ainsi de suite jusqu'à obtenir le goût désiré.

Les amateurs des bons thé n'aurons pas attendu pour rien. Celui-ci est fin prêt. Son parfum remplit la pièce. Avec des gestes rapides et adroits, le « théomane » remplit les verres des convives en élevant aussi haut que possible la ou (les) théière(s). De cette façon, le breuvage brûlant fait de grandes écumes à la surface. Le thé n'en sera que meilleur.

On déguste et compliment alors le maître des lieux qui va préparer les secondes théières.

A tout seigneur, tout honneur ! la tradition veut qu'on honore le maître du thé en acceptant jusqu'à trois verres, que l'hôte offre avec de la bonne pâtisserie.


°°° ΛΞLΞTΞΛΞIIIΞR °°°

http://salon-du-maroc.xooit.com
 
UMA
Fondateur

Fondateur

Hors ligne

Messages: 42
Point(s): 421
Moyenne de points: 10,02
 MessagePosté le: Sam 24 Nov - 11:26 (2007)    Sujet du message: Le Thé à la marocaine Répondre en citant


Il existe trois catégories essentielles de thé :

* le thé vert, non fermenté. Il vient du Chine ou de Japon. Il s'accompagne très bien avec la menthe.
* Thé demi fermenté, comme le thé au jasmin.
* Le thé noir que l'on peut retrouver sachets et qu'on utilise en infusion. Très apprécié dans les pays orientaux.

Parfums de thé :

La menthe est fidèle compagnon du thé. Chaque région a sa menthe, différentes de goût et d'aspect. (Il parait que c'est la meilleure) broj, merrakchi, abdi, et autres…

Cependant en hiver, la menthe est rare et peu parfumée, alors il arrive qu'on parfume le thé avec des plantes aromatiques. Par exemple, l'absinthe, pour bien le corser, ou la marjolaine et le basilic pour une meilleure saveur ; et même la fleur d'oranger pour relever le goût du thé. Nos ancêtres aromatisaient également avec une pointe d'ambre, du géranium et un soupçon de safran.




°°° ΛΞLΞTΞΛΞIIIΞR °°°

http://salon-du-maroc.xooit.com
 
Contenu Sponsorisé





 MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:54 (2016)    Sujet du message: Le Thé à la marocaine

 
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    SALON DU MAGHREB Index du Forum -> Cuisine marocaine
Page 1 sur 1

 
Votez pour ce site Top Maroc

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation


Contact ADC - Ատրիան
Cobalt 2.0 phpBB base template by Jakob Persson.
Copyright © 2002-2004 Jakob Persson


Powered by phpBB © 2001, 2015 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com